15/04/2007

Accent

salut les gens !
Je me suis enfin décidé a écrire sur ce blog, avec le sentiment de laisser ces traces pour des siècles sur ce Wild World Web. Après tout, peu importe!
________________________________________________________________________________
L'autre jour je me suis autorisé à boire une bonne pinte chez mon ami JR à Vannes. Comme d'habitude j'y rencontre mes amis dans ce cadre « cozy » et feutré qui me plait tant. Je cause avec JR, Patou, Stefan, Ronan, Manu ...
A onze heures on garde tous un oeil sur son siège (affluence oblige). Minuit on se touche déjà. Je tchache avec Ronan, et cette fille m'interpelle :
- Vous êtes québécois ?
- Moi ? Hein ? (hhheeeiiinnnn*)
Elle fait un pas en arrière devant mon air surpris.
- Oui ! Vous !
- Non, je suis breton ! (désolé pour les québecois. comment elle sait que j'aime le Quebec?).
elle se retourne vers son mec (costume 3 pièces)
- t'as vu Bruno ? Il n'est pas québecois (rires)
- et bien, peut être (air du Bruno qui la supporte et qui boit)
- Votre aaacccceeennttt* !!!!!! (accent)
- non, je vis ici et n'ai jamais eu cette chance de récolter le "sirop d'érable".
- Mais, votre accent il est trop drôooollleeeuuu* !!!!
(Elle m'énerve, je ne la supporte pas cette hystérique). Son mec rit aussi, il suit le mouvement.
- tu as vu Bruno, il me dit qu'il n'est pas Québecoooiis !!! (rires encore)
Je lui réponds :
- désolé, je suis breton. Du nord, certes, mais je ne suis pas québecois. Pourquoi riez vous ? Et vous d'où êtes vous ?
- On habite ici. Mais votre voix me fait rireeee !!! (air moqueur vers son Bruno qui devient nigaud après deux bières) .
Moi, elle me dérange. Qu'ai je fais a ces gens sympathiques au demeurant ?
- Bon, on arrête. Ici on a un accent, comme toi sans doute ma chérie... Mais non, pas du Québec.
- Vous faites quoi ici ?
- on a monté une agence immobilièreeeee . On vient de Paris et on s'ennuyait. Ici, c'est authentique (merci l'accent) et on s'y plait bien.
- Ha oui, vous êtes la 78eme agence de Vannes ? J'ai entendu parler de vous (faux).
- ET LES DEUX : A ouiiii, vraimennt ? C'est flatteur ! (mon cul)
- tu sais ma chérie, ici on est un peu des imbéciles, mais, bienvenue !!! Désolé pour notre accent. On vous paye un coup ?
Et je commence a parler breton avec Ronan.
Elle me demande :
- c'est quoi votre langue ?
- Du QUEBECOIS !!
Nathalie et Bruno sont partis sans laisser d'adresse.

6 commentaires:

Anonyme a dit…

TROP DRÔLE !!! Quelle bonne tranche de rigolade !

Merci Dom !

Joelle a dit…

Super pour faire passer la parisienne pour une débile! Mais elles ne sont pas toutes aussi stupides, qu'on se le dise! en tous cas tu écris bien
Bizh
Joelle ( Pied au Plancher sur 93.1 Radio Pays )

Anonyme a dit…

Salut dom,

Justement, ce qu'il y a de bien dans le Web, c'est qu'il est (encore) wild !

On t'écoutera, Yves et moi, samedi chez JR et Patou, autour d'une pinte sans agents zimmobiliers ! Ce n'est pas le fait qu'elle soit parisienne qui la rend débile, c'est son boulot !

Marie Pierre

Peskaour a dit…

Elle déboule en Bretagne et demande "c'est quoi votre langue ?"
La vraie bonne grosse conne

toul an nor a dit…

ben ouai, c'est comme cà les franchouillards. Ils n'ont pas de bol !

Anonyme a dit…

a'ta dom

ur veleganez a oa doc'h outi douetus !

eurusamant ne deu ket kement a dud giz-se tro dro da blouescat !

ken d'an 8 a viz even pe araog

a galon hag a yec'hed mat !

frankig bod